Participation à la troisième édition du congrès international sur les ressources et la protection marine, réunissant plus de 1500 personnes, dont le thème cette année 2013 était la culture.
 
Lors de la cérémonie d'ouverture débutée par un discours du Prince Albert II de Monaco, Maurice Rurua, représentant de la culture au sein du comité permanent à eu le privilège de présenter la vision polynésienne de la gestion de son environnement, une sensibilité qui n'a pas laissé indifférente les scientifiques.
 
Hormis sa participation à de très nombreux ateliers et la rencontre de nombreuses personnalités intéressantes pour de futur coopérations, l'association a pu présenter son expérience avec un exemple de conscientisation et d'appropriation d'une aire marine protégée à
travers l'implication de riverains
Participation au forum annuel des gestionnaires à Porquerolles
 
L'association participe depuis 2010 au Forum des gestionnaires, un moment privilégié de rencontres avec des gestionnaires d'aires marines protégées francophones du monde entier...
 
Le réseau du Forum des gestionnaires s'est révélé pour l'association une mine d'or pour la compréhension des enjeux et mécanismes locaux et internationaux relatifs à la gestion et la protection marine. A travers ses ateliers techniques, ses documents et surtout ses chaleureuses rencontres humaines, le Forum nous à offert l'expérience et la connaissance dont nous manquions pour les appliquer à la toute jeune gestion de notre lagon, nous aidant à définir nos objectifs et plans d'actions.

Bonne nouvelle pour l'association, qui à reçu fin Août 2013 son agrément en tant qu'association de défense de l'environnement, et peut donc ainsi intervenir juridiquement pour la protection du lagon et de la nature. A ce jour, seule trois autres associations bénéficient en Polynésie française de cet agrément : Manu, Te Ora Hau et Te Mana O Te Moana.

 Lire la suite pour en savoir plus sur les prérogatives liées à l'agrément.

Lire la suite : Agrément de l'association

PGEM au CESCPGEM au CESC
Fin Juillet 2013, le CESC à reçu des explications sur le PGEM dans le cadre d'une autosaisine sur l'aménagement.
 
L'association PGEM de Moorea a ainsi présenté son historique et ses problèmatiques, Christian Monier de la direction des ressources marines a fait un exposé sur le domaine public et Agnès Benet a expliqué son travail sur l'étude du trait de côte du littoral de Moroea. 
 
L'association a également initié une procédure afin que le CESC puisse donner son avis sur l'aspect juridique lié à la réglementation du PGEM et son besoin d'évolution.

Restitution des enquêtes sur les organisations de la société civileSuite à une demande du gouvernement pour bénéficier de financements du FED, la commission européenne à mandaté une étude permettant de faire une cartographie de la société civile de Polynésie française, en particulier des acteurs non étatiques (ANE), des organisations et associations bénéficiant à la collectivité, ainsi que les relations avec les autorités locales pour la prise de décisions et la mise oeuvre de projets de société.

L'association a ainsi reçu fin Juin 2013 la visite de Marie-Thérèsee Mayoux, venue questioner sur ces sujets. Une occasion appréciée de faire connaître les difficultés liées à la gestion de notre lagon et les problématiques de financements et implication du gouvernement dans cette législation qu'elle a mis en place.

Lire la suite : Enquête sur les organisations de la société civile

Initiative de gestion écologique liées aux pratiques de navigation, ECONAV vise à capitaliser les expériences existantes et coordonner une réflexion sur les diverses facettes liées à la navigation. De nombreuses problématiques sont identiques sur tous les océans et le PGEM de Moorea peut ainsi profiter de l'appui d'un groupe de travail expérimenté. En savoir plus sur ECONAV

Lire la suite : Moorea site pilote de l'initiative ECONAV

Sensibilisation d'une classe de PamataiEn séjour de classe vacance à Moorea début Juin 2013, une vingtaine de jeunes enfants a reçu une initiation au PGEM, à travers un jeu de rôle leur permettant une mise en situation similaire au contexte de cration du la réglementation de protection et partage du lagon.

A la rencontre des dauphins Lauréat du concours Te mana o te moana

Ce Lundi 10 Juin 2013 a eu lieu à l'hôtel Intercontinental de Moorea la remise des prix d'un concours organisé par l'association Te mana o te moana auprès des écoles.

Vie à présenté les lauréats devant des représentant du ministère de l'environnement, de l'éducation, de l'AFD, de la commune, et des sponsors.

Choisis par un panel de représentants divers dont l'association PGEM de Moorea, les lauréats ont reçu leurs prix et en remerciement de la beauté de leurs créations sur le thème des mammifères marins et des coraux, ont pu participer à une belle journée de sensibilisation. 

Lire la suite : Concours Te mana o te moana

Information au quartier VaihereRépondant à la demande d'habitants du quartier Vaihere, l"association à répondu aux questions des habitants et présenté le PGEM. 

Tout d'abord méfiants et avec beaucoup d'a-priori, les réponses aux questions ont finalement rassuré et permis aux participants de faire la part de la réalité et des conceptions erronées et sans fondements. Un travail incessant d'information est toujours d'actualité...  

Séminaire sur la gestion participativeDans le cadre de la réflexion sur un statut de protection de la vallée et la baie d'Opunohu, la commune de Moorea, avec un financement Te Me Um, Hugh Hovan, un expert résidant à Fidji, est venu animer un séminaire sur la gestion participative, afin de montrer aux habitants impliqués de Papetoai des expériences d'implication de communautés du Pacifique dans la gestion de leur patrimoine.

Information sur le PGEM à PAopaoSuite à la demande de quelques résidents de Paopao et Pihaena, l'association PGEM de Moorea, épaulée de Christian Monier de la direction des ressources marines et de Rudolph Toromona policier municipal, ont présentés l'historique du PGEM et sa réglementation.

 
 
Nos référentes ont suivi les présentations...
Sous l'impulsion du ministère de l'environnement, une aide européenne a permis la mise en place d'un programme de recherche scientifique sur 3 ans, destiné à évaluer des services écosystèmiques rendus par le lafgon et ses écosystèmes.
 

Dans la foulée du programme INTHENSE avec lequel il est complémentaite, un séminaire s'est tenu au CRIOBE du 15 au 17 Mai 2013, animé par Tamatoa Bambridge, pour présenter les enjeux de ce programme qui doit se dérouler sur trois sites : Moorea d'un côté, et deux sites en Nouvelle Calédonie, un dans le Nord Est en zone de droits coutumiers et un au Sud dans une zone influencèe par l'industrie minière.

Lire la suite : Un programme européen pour le corail

Présentation du projet INTHENSEPrésentation d'INTHENSEUn programme d'étude scientifique a été présenté au CRIOBE ce lundi 13 Mai 2013.
 

Sur deux jours et à travers 4 ateliers, cette phase pré-opérationnelle aura essayé de définir les cadres de travail et champs d'étude devant aboutir à des outils d'aide à la prise de décisions pour les gestionnaires et décideurs.

Lire la suite : Projet INTHENSE

Fotmation de référents PGEMCe sont maintenant  3 nouveaus référents quise sont vus remettre un kayak, un appareil photo et du matériel de sécurité pour pouvoir faire de l'information sur le lagon.

Ils ont été formés sur les règles du PGEM s'appliquant à l'aire marine protégée (AMP) de Pihaenaa, pour un résultat très motivant vu leur implication allant jusqu'à se rendre en kayak auprès de braconniers plusieurs fois dans la semaine, et souvent très tard la nuit !

Sensibilisation au PGEM

Une vingtaine de stagiaires en formation au diplôme de BAFA ont reçu une sensibilisation sur le sujet du PGEM, reprenant l'historique et la nécessité d'un arbitrage permettant un partage équitable de l'utilisation du lagon et ses ressources.

Lire la suite : Sensibilisation de stagiaires au BAFA

Curage irrespectueux de la rivière de Paopao

Alertée par des résidents inquiets, l'association est allée constater la présence d'une pelleteuse creusant dans le lit de la rivière, sans protection contre la dispersion des boues dans la baie ni affichage de la nature des travaux réalisés.

 

Après vérification auprès du service de l'équipement, ce dernier à commandité l'extraction des sables, sous couvert de curage validé par le ministre, à un prestataire, pour l'utiliser dans l'intérêt public...  

La version finale du document 'Eléments pour un document d'objectifs' à été présenté pour dernière validation en réunion du comité permanent ce 2 Avril 2013

Ce document permettra de travailler en collaboration avec tous les acteurs impliqués pour réaliser les actions futures et consensuelles en vue de la gestion effective de notre lagon !

Le document est disponible ici.

 

Activité de FlyboardAyant appris une demande de concession maritime pour une activité de flyboard, des riverains sont venus demander conseil à l'association pour connaître leurs droits et faire entendre leur opposition à cette demande, concrétisée par une pétition qu'ils ont déposé devant le comité permanent du PGEM, et la mobilisation du maire de Paopao, Hinano Ienfa, à qui ils ont demandé une enquête de perception auprès de la population concenrée.

 
 

Déjeuiner de visite du haussaireInvité à un déjeuner par M. le haut commissaire lors de sa visite le 26 Février 2013, l'association à pu interpeller M. Laflaquière, ainsi que le colonel Valentini du commandement de la gendarmerie de Polynésie Française, sur les problématiques de surveillance et de possibilités d'interventions sur le lagon.

De cette rencontre devrait naître une collaboration plus étroite avec les services de la gendarmerie.

Travail pour thése de gestion intégrée

CécileLlanta a rencontré le bureau de l'association dans le cadre de son travail sur une thèse de gestion intégrée et coutumière de l'environnement marin, littoral et terrestre.

 
 

Eperts du PROE en visiteEn cette fin février 2013, l'association à pu rencontrer deu experts du PROE sur les espèces envahissante, et ont présenté leurs méthodes de travail.

Réunion pour Ruahatu

Ce 22 Janvier 2013, à été présenté l'état d'avancement du Ruahatu, émanation polynésienne du Grenelle de la mer, esquissant les objectifs à atteindre pour la protection de l'envirronnement marin.

Deux objectifs principaux ont été présentés, à savoir 'Mettre en place un réseau d'aires marines gérées et promouvoir la gestion intégrée des zones côtières.' et 'Assurer la protection d'espèces maines emblématiques.'

Organisé à l'heure du déjeuner, cette séance de travail s'est déroulée autour de pizzas bien appréciées...

 
 

Flyer distribué à VaiarePlus d'un millier de flyers ont été distribués sur le Quai des Ferry pour le long week-end du 5 Mars :

Le lagon de Moorea est notre fierté !

Afin de l'apprécier pour les siècles à venir, que nos enfants connaissent toujours le goût de ses poissons, et que cet espace de liberté soit toujours aussi vivant et coloré, nous œuvrons pour le garder en bonne santé.

Demandé par la commune en 1994, le PGEM de Moorea a été établi en 2004, après 10 ans de réunions autour de l'île, afin de définir des règles de partage qui soient justes pour tous les usagers du lagon.

Nul n'est censé ignorer la loi, et des contrôles fréquents sont maintenant mis en place, en coordination avec la police municipale, la gendarmerie et les douanes. Pour éviter tout désagrément, merci de prendre connaissance des règles en vigueur sur notre lagon.

Respectez-le, respectez-nous, respectez-vous ! - Pour toute information : www.pgem.org ou 28 04 25

 

 

Tortue verte

L'association Te Mana o Te Moana a réalisé une mission de 'terrain' autour de l'île de Moorea, à laquelle a participé l'association PGEM. Il s'agissait de compter les tortues aperçues tout en étant tractés par un poti marara, 

Après 4 jours, une cinquantaine de tortues ont été aperçues, certaines récupérées pour être mesurées et baguées. L'an dernier à la même période, le comptage avait dénombré environ 80 tortues, en très grande majorité des tortues imbriquées. 

Visitez le site de l'association Te Mana o Te Moana 

Le chinchard, notre très apprécié ature, connaît bien des difficultés au niveau mondial...

Les scientifiques estiment que les stocks de chinchards sont passés de 30 millions de tonnes à moins de 3 millions en vingt ans. Après avoir épuisé d'autres océans, les plus gros chalutiers du monde se rendent désormais à la limite de l'Antarctique et se livrent à une concurrence féroce pour mettre la main sur ce qui reste.

Lire un article complet  ; et un autre.

Présentation du PGEM

L'association Pgem de Moorea à participé au séminaire Matarii I Nia organisé par le ministère de l'environnement, sur lesz thèmes de savoirs traditionnels et scientifiques, et partant du constat que pour qu’un mode de gestion puisse être durablement accepté par la population, il doit être porteur de sens, que celui-ci soit éducatif, culturel ou économique.

 La présidente, Lee Rurua, à fait une présentation sur le PGEM, et Renè Galzin, du CRIOBE, a présenté le bilan du suivi scientifique. 

Comme chaque année, nous voici dans la période de reproduction de quelques espèces, qui sont donc interdites à la pêche et collecte, comme le Service de la Pêche nous le rappelle  : Du 1er novembre 2011 au 31 janvier 2012, il est interdit de pêcher, de détenir, de transporter, de commercialiser et de consommer nos langoustes, crabes verts, cigales de mer, varo, chevrettes et nato. Pour les chevrettes et nato, cette interdiction s’étend jusqu’au 29 février 2012.  
Téléchargez un dépliant sur le Rahui, en pdf

(Voir des photos de Mayotte)DE nombreux ateliers de travail

Membre depuis l'an dernier du Forum des Gestionnaires d'Aires Marines Protégées de France et outremers, l'Association PGEM de Moorea s'est rendu au 10èmes rencontres du Forum d'Octobre 2011, suite à l'invitation de l'Agence Nationale des Aires Marines Protégées, représentée en Polynésie par la très active Sophie-Dorothée Duron. 

Lee Rurua, Présidente de l'Association PGEM, et Dom Leoture, chargé de mission, ont pu, au long de nombreux ateliers techniques, de rencontres annexes et sorties de terrain, bénéficier de l'expérience de gestionnaires oeuvrant à la protection, à la gestion et au développement durable d'aires marines aux caractéristiques trés variées mais aux problématiques similaires, certaines ayant des moyens humains et matériels considérables, pour des résultats effectifs attestant une réelle volonté politique et une concertation réussie avec les usagers.

Au cours de ses rencontres, l'association à pu se rendre compte de la notoriété internationale du PGEM de Moorea, contrastant toutefois avec le manque de moyens dont elle dispose.

Désireuse d'aider la Polynésie Française à combler son retard, l'association PGEM  met en oeuvre un certain nombre de plans d'actions, en particulier grâce au soutien des élus de Moorea qui ont montré le désir d'organiser des sous-comités dans leurs sections de commune, afin de faire participer la population aux prises de décisions concernant le lagon qui l'entoure.

Toute personne désirant participer à ses sous-commissions et faire connaître son opinion peut d'ailleurs se manifester auprès de la Présidente de l'Association PGEM, Lee Rurua, au 74 03 34

LEs enfants attentifs aux histoires du lagon et de MooreaL'association se félicite du nombre important d'enfants qui ont pu être sensibilisés aux questions lagonaires et environnementales.

En effet,  depuis deux ans, au travers d'un partenariat avec les écoles, toutes les classes de CM2 ont pu être rencontrées.

(Voir des photos d'ateliers lors des classes de mer) 

Réunion d'information des pasteurs et diacres protestants de Moorea.

 

Rudolph Toromona, le policier municipal délégué au PGEM par la commune de Moorea-Maiao, à présenté le 6 Août 2011 un historique et des informations sur le PGEM, devant une assemblée attentive de diacres et pasteurs protestants de tout Moorea.

Il a pu répondre, ainsi que des membres de l'association présents pour l'occasion, à de nombreuses interrogations sur le PGEM.

Au vu de l'accueil positif des informations, il est certain que ces hommes de foi sauront transmettre la compréhension du besoin de protection, gestion et partage du lagon.

Après deux années d'existence, il était temps de remettre le site au goût du jour.

Les nouveaux menus vous donnent plus de choix, et de nombreuses ressources sont ajoutées.

Confiant en la vitalité du PGEM, nous avons maintenant un système de blog pour  les actualités !

Comité Permanent du 1-12-2010Suite à l'invitation de participation au Colloques et Forum des aires marines protégées à La Rochelle en Novembre 2010, une présentation du compte rendu de participation à eu lieu devant le Comité PGEM ce Mercredi 1 Décembre 2010.

Une version condensée du compte rendu est disponible.

Voir les photos du déplacement

Sous-catégories